Les talents étrangers seront plus libres de travailler à Taiwan

34

La loi sur le recrutement des talents étrangers et ses lois relatives entreront en vigueur le 8 février prochain. A l’avenir, les étrangers profiteront de mesures plus favorables en matière de visa, de permis de séjour, d’impôt ou de retraite. Les étrangers possédant un savoir-faire particulier seront autorisés à donner des cours dans les écoles auxiliaires alors que jusqu’à présent ces structures ne sont autorisées à recruter des enseignants en langues.

 

Kao Shien-quey (高仙桂), présidente adjointe de la commission ministérielle pour le développement national : « A propos des spécialistes généraux, l’alinéa Six de l’article Un de la loi sur les services à l’emploi a assoupli le recrutement des écoles auxiliaires. Si à présent, ces écoles ne sont autorisées à recruter des étrangers pour des cours de langue, elles peuvent désormais recruter des étrangers ayant un savoir-faire ou des techniques particulières pour y donner des cours. Les spécialistes du dessin animé, du manga, des sports électroniques et du contenu numérique pourront tous donner des cours dans des écoles auxilaires. Jusque-là, ces personnes n’étaient pas autorisées à venir pour cause professionnelle et il leur fallait absolument avoir un employeur. » La nouvelle loi autorise l’accès au visa à 2000 étrangers aux compétences particulières chaque année et les artistes ne seront plus obligés de trouver un employeur pour obtenir une autorisation de travail.