Taiwan souhaite intégrer le CPTPP

32

Ca y est. Malgré la retraite des Etats-Unis, les onze pays membres restants ont paraphé l’accord de CPTPP, sigle en anglais du Partenariat transpacifique global et progressiste, le 8 mars dans la capitale du Chili.

 

Aujourd’hui, en réagissant à cette information, le ministère taiwanais des affaires étrangères a félicité les pays signataires de ce grand pas significatif en formulant le souhait de Taiwan d’intégrer l’accord dans un proche avenir. Pour que les autres pays puissent faire leur demande d’intégration, il faudra que les gouvernements signataires approuvent d’abord l’accord, chacun de leur côté. En vue de l’éventuelle intégration de Taiwan, le gouvernement a entrepris les préparatifs qui consistent à réviser les lois et les règlements concernés, évaluer l’impact de l’intégration et mener des campagnes de persuasion auprès des pays membres.

 

Selon les chiffres du ministère de l’économie, les échanges commerciaux avec les onze pays du CPTPP représentent 25% de l’ensemble du commerce extérieur de Taiwan, 29% de l’importation du pays et 21% de son exportation. Parmi les onze économies, quatre font partie des dix premiers partenaires commerciaux de Taiwan, à savoir le Japon, Singapour, Malaisie et le Vietnam. En ce qui concerne l’investissement, les onze pays accueillent 30,42% des investissements taiwanais à l’étranger.