Taiwan et l’UE tiennent leur première discussion sur les droits de l’Homme

56

Cette année marquera les 70 ans de la déclaration universelle des droits de l’Homme. Pour cette occasion, Taiwan et l’Union Européenne ont mené leur toute première discussion sur les droits de l’Homme. Cette rencontre s’est déroulée aujourd’hui à Taipei.

 

La réunion a été conjointement présidée par le ministre sans portefeuille taiwanais Luo Ping-cheng (羅秉成) et la chef du service d’Action extérieure des droits de l’Homme de l’Union Européenne Mercedes Garcia Perez. Plusieurs institutions du gouvernement taiwanais y ont aussi envoyé leurs représentants dont les ministères des affaires étrangères, de la justice, de l’intérieur et de la santé.

 

Neuf sujets ont été discutés, y compris notamment l’équité des sexes et les droits des travailleurs étrangers. La partie européenne a approuvé les efforts déployés par l’île, qui a pris l’initiative d’adopter à titre de loi intérieure le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels. De son côté, Taiwan a exprimé son souhait d’établir davantage de coopération internationale dans le domaine. En ce qui concerne la situation des marins travaillant à bord des navires taiwanais, le gouvernement a promis de multiplier les contrôleurs postés à l’étranger.