Un défilé synchronisé contre la pollution de l’air

25

Alors que la question des fines particules en suspension dans l’air est de plus en plus prise au sérieux, neuf villes et comtés de Taiwan ont lancé aujourd’hui un grand défilé synchronisé pour exiger des mesures concrètes pour lutter contre la pollution de l’air.

Ainsi, des parades ont été organisées conjointement un peu partout depuis Taipei jusqu’à Yunlin, en passant entre autres par Taichung, Changhua ou encore Nantou.

 

Parmi les exigences, les manifestants réclament la mise en place de taxes sur l’énergie, la mise en œuvre verte selon la politique d’accorder un dixième de la superficie de la ville à l’aménagement ou encore des mesures visant à protéger la santé des enfants comme l’instauration d’un drapeau de la qualité de l’air sur les campus scolaires. Ecoutons les réclamations de Pan Han-shen, leader du parti vert :

« Nous demandons ici-même au gouvernement des améliorations concrètes quant à la pollution liée aux fines particules PM 2,5 en suspension dans l’air. Lors de la controverse de l’usine pétrochimique Guoguang d’il y a quelques années, l’accent avait été porté sur le risque d’extinction des dauphins blancs mais il y a un autre point important qui nous concerne tous : c’est justement le problème des particules PM 2,5 qui polluent l’air. De nombreux chercheurs en santé publique sont arrivés à la conclusion, par leurs recherches, que chaque individu voit son espérance de vie diminuer de 23 jours à cause de cette pollutions aux particules PM 2,5. »