La primaire du KMT pour la présidentielle à l’heure des sondages

27

Le parti Kuomintang a initié aujourd’hui la seconde phase de son processus des primaires visant à désigner le candidat du parti pour la présidentielle de janvier 2016.

 

La seule candidate en lice, Hung Hsiu-chu, qui est également vice présidente du parlement, est ainsi soumise à compter d’aujourd’hui à deux sondages d’opinion tenus aujourd’hui et demain. Un sondage porte sur sa qualité à représenter le KMT, l’autre sur ses chances face aux autres candidats, essentiellement face à Tsai Ing-wen, présidente du DPP et candidate investie du principal parti d’opposition.

 

La principale intéressée, Hung Hsiu-chu, accueille avec sérénité cette étape : « Comme je le dis toujours, je suis prudemment optimiste, j’ai confiance. Je souhaite seulement que les sondages soient plus élevés pour renforcer davantage la confiance de tous ceux qui me soutiennent. »

 

Pour obtenir l’investiture du Kuomintang, Hung Hsiu-chu devra obtenir un score de plus de 30% d’opinion favorable, sur la moyenne de ces deux sondages confiés à trois instituts différents.

Chacun des deux sondages comptera pour moitié dans le résultat final, sachant que chaque institut de sondage doit compter 1 200 échantillons valides.