Troisième décès lié à la catastrophe du parc aquatique du Nouveau Taipei

36

Le ministère de la santé a annoncé le décès aujourd’hui d’un jeune homme âgé de 20 ans, brûlé à 57% par le feu et qui souffrait de brûlures sévères au niveau de son système respiratoire. A présent, la catastrophe relative à l’inflammation des poudres colorées projetées sur le public lors d’une soirée il y a neuf jours est à l’origine de trois décès. 291 personnes sont toujours hospitalisées en soins intensifs dont 235 d’entre elles sont dans un état critique. Toujours à propos de ce dossier, le ministère de la santé annonce que les peaux issues des cadavres, commandées à l’étranger sont progressivement livrées à Taiwan. Ces peaux qui favorisent la regénération des peaux sur les parties brûlées du corps des victimes seront réparties proportionnellement entre les différents établissements médicaux sur la base de la surface d’ensemble des zones brûlées des patients. Les 210 000 m2 de peaux artificielles données par la Croix-Rouge japonaise sont également arrivées chez les structures médicales taiwanaises. Le gouvernement a par ailleurs annoncé aujourd’hui l’application des réglements du travail en cas de catastrophe naturelle pour les victimes de la catastrophe du parc aquatique. Les membres de famille en lien direct ainsi que les conjoints des victimes peuvent bénéficier en tout de 20 jours chômés et rémunérés dans le but de pouvoir être aux côtés des victimes.