Le Chef de l’Etat réitère la souveraineté taiwanaise sur l’île Taiping

26

Le 7 juillet 1937 marque le début de la guerre sino-japonaise. A cette occasion, l’Académia Historica organise une conférence internationale sur les 70 ans de la victoire contre le Japon. Le Président de la République Ma Ying-jeou a pris part ce matin à la cérémonie d’ouverture de cette rencontre qui réunit des spécialistes taiwanais et internationaux. Ma Ying-jeou a profité de cette occasion pour souligner la récupération par la République de Chine des îles de la mer de Chine méridionale conformément à la Déclaration du Caire et à la déclaration de Potsdam. Quant à l’île Taiping qui est la plus grande île de cette zone de mer de Chine méridionale, son appartenance à Taiwan est indéniable : « Je profite de l’occasion aujourd’hui pour souligner solennellement que toute tentative par les pays de nier le statut d’île à l’île Taiping ne peut nuire au statut insulaire de cette île qui jouit de tous les droits maritimes conformément à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. En se basant sur les droits internationaux dont cette convention, nous défendrons tous nos droits sur l’île Taiping. » La diplomatie taiwanaise a également émis une longue déclaration réitérant la souveraineté de Taiwan en mer de Chine méridionale. Sur cette base, Taiwan ne reconnaîtra aucun accord conclut à propos de l’île Taiping ainsi que d’autres îles et leurs eaux environnantes sans la participation et le consentement de la République de Chine. Aujourd’hui marque également le début de la plaidoirie entre la Chine et les Philippines de l’arbitrage international en mer de Chine méridionale. Notons que cet arbitrage a été réclamé par les Philippines en janvier 2013.