Création d’ un centre pour gérer les dossiers des victimes de la catastrophe du parc aquatique dans le Nouveau Taipei

20

Le Nouveau Taipei associé au ministère de la santé ont établi officiellement aujourd’hui, grâce aux dons du secteur privé, le centre 627 dédié à la gestion des dossiers des grands brûlés. Le chiffre 627 désigne le 27 juin, date marquée par cette tragédie qui a provoqué 5 décès et environ 500 blessés à cause de l’embrasement des poudres de couleurs projetées sur le public. Ce centre, opérationnel dès aujourd’hui prévoit de constituer un dossier pour chacune des victimes dans le but de les assister sur le plan médical, éducatif ou professionnel. Le premier ministre, Mao Chi-kuo a détaillé sa vision sur ce nouveau centre : « Les fonctions de la cellule ad hoc dépendant du gouvernement seront entièrement liées au centre de gestion des dossiers des victimes. La cellule ad hoc coordonnera les ressources interministérielles ainsi que la planification et le suivi de la prise en charge des victimes. Quant au centre de gestion, il sera le premier organisme à répondre aux besoins des victimes non assurés par les établissements médicaux. » Les trois premiers mois de sa mise en place, le travail du nouveau centre sera d’effectuer l’évaluation des besoins, la formation des familles des victimes ou encore d’assurer le service de relève. Sur le moyen terme, le centre mettra en place différents services d’accompagnement en vue de pallier au traumatisme des victimes. Et sur le long terme, soit sur une période de deux ans à trois ans, le centre proposera des services à l’emploi et de rééducation fonctionnelle des victimes.