Le chef de l’Etat prône la continuité de ses politiques

19

Aujourd’hui, en recevant l’ancien vice-Président américain Dan Quayle, le Président taiwanais Ma Ying-jeou a appuyé sa vision qui selon lui, est la base du développement stable des échanges interdétroit : « Je dois réitérer qu’aussi longtemps que notre politique actuelle se poursuivra, les relations interdétroit resteront stables et celles entre la République de Chine et les Etats-Unis se dérouleront sans encombre. Néanmoins, si le futur gouvernement ne promeut pas les relations interdétroit par les politiques conformes à la Constitution de la République de Chine qui sont le respect du statu quo fondé sur la non indépendance, non ré-unification et non usage de la force armée et le consensus de 1992 avec l’interprétation laissée libre d’une seule Chine par chacune des deux rives, il devient alors difficile de prédire le développement de la situation. C’était le cas il y a 15 ans. » Ma Ying-jeou a fait cette déclaration en faisant référence aux discussions autour des relations interdétroit qu’il a menées avec les chercheurs à l’Université Havard lors de son récent passage aux Etats-Unis. De son côté, Dan Quayle, tout en saluant les accomplissements de Ma Ying-jeou, a estimé que le futur dirigeant taiwanais profitera de bonnes bases pour diriger les relations interdétroit et taiwano-américaines.