Taiwan célèbre la journée nationale des aborigènes

37
Danse et musiques aborigènes (archive CNA)

Le gouvernement a baptisé en 2005 le 1er août de chaque année comme la journée nationale des aborigènes. Le choix du 1er août correspond au 1er août 1994, date à laquelle l’appellation des aborigènes a officiellement remplacé les gens de montagnes dans la Constitution de la République de Chine. Tsai Ing-wen, la présidente du principal parti de l’opposition, candidate en lice aux prochaines présidentielles, a déclaré aujourd’hui qu’elle est prête à présenter les excuses au nom du gouvernement envers l’ensemble des aborigènes si elle est élue à la tête de l’Etat : « C’est uniquement en faisant face à la déchirure du passé qu’il est possible que le point de vue historique des aborigènes tant oppressés devienne une mémoire historique collective pour l’ensemble des résidents taiwanais, toutes origines confondues. C’est l’unique solution pour atteindre une réelle réconciliation et une justice transitionnelle. Ces dernières serviront de base sur laquelle les Taiwanais pourchasseront l’avenir du pays. » Si elle est élue, Tsai Ing-wen s’engage à perfectionner les politiques économiques des aborigènes tout en amendant la loi sur la protection du travail des aborigènes dans le but d’assurer au minimum 10 000 emplois aux aborigènes.