Le président Ma réaffirme la souveraineté du pays sur les iles Diaoyutai

22

Dans une lettre ouverte publiée aujourd’hui dans le quotidien China Times, le président de la République de Chine a rappelé la souveraineté de Taiwan sur les iles de Diaoyutai en mer de Chine Orientale. L’archipel est actuellement revendiqué par les trois gouvernements de Taiwan, de Chine populaire et du Japon.

Dans sa déclaration, le président Ma explique que la souveraineté de Taiwan sur ces iles inhabitées se justifie par l’histoire, la géoagraphie, la géologie et les lois internationales. Il demande à ce propos des excuses de la part de Lee Teng-hui, ancien président de la République de Chine, qui a déclaré lors d’un récent voyage au Japon que les iles Dioyutai ne faisaient pas parties du territoire taiwanais mais de celui du Japon. Selon Ma Ying-jeou, les propos de Lee Teng-hui sont anticontitutionnels et violent le droit international. Il a aussi expliqué que cette déclaration met en péril la souveraineté de Taiwan et blesse les Taiwanais.

Le porte-parole du président Charles Chen, a déclaré aujourd’hui: « Comme l’a souligné le président Ma, en tant que président de la République de Chine, il est déterminé à garder intacts le territoire et la souveraineté nationale. Il faut garder sa détermination concernant chaque pouce de terrain. Sa déclaration met en avant la très claire situation de souveraineté et démontre comment cette souveraineté de Taiwan sur les iles Diaoyutai, en se basant sur l’histoire, la géographie, la géologie et le droit international ne peut faire l’objet de déclaration à la légère. »