Bilan du côté taiwanais dans les explosions à Tianjin

28

Deux explosions sont successivement survenues dans une zone industrielle côtière à Tianjin en Chine la nuit du 12 au 13 août, correspondant respectivement à une puissance de 3 tonnes et de 21 tonnes de TNT. Les bruits ont retenti jusqu’à un rayon de 10 km. La chaîne de télévision chinoise CCTV a fait état de 44 morts, dont 12 pompiers, et 520 blessés, dont 66 personnes en état critique.

Selon la porte-parole du bureau des affaires taiwanaises de la Chine populaire, Fan Liqing, parmi les victimes figure un Taiwanais blessé légèrement. Elle a précisé qu’une vingtaine d’entreprises taiwanaises ont rapporté des destructions à différents degrés, dont Tingyi, le plus grand producteur de nouilles instantanées en Chine, qui a dû suspendre sa production. Par ailleurs, selon les médias chinois, environ un millier d’automobiles auraient été détruites dans la zone où se trouvaient 6 000 voitures de la marque Renault. Un homme d’affaires taiwanais évoluant à Tianjin a indiqué à l’agence de presse CNA de Taiwan qu’il avait été réveillé en pleine nuit par les sirènes de voitures de police, d’ambulance et de pompiers qui avaient duré environ une heure.