La présidence a réagi au discours de Shinzo Abe

26

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a prononcé son discours très attendu marquant le 70e anniversaire de la fin de la 2nde guerre mondiale. Comme ce qu’avaient spéculé les médias japonais, le Chef du gouvernement s’est excusé des aggressions de l’armée impériale japonaise et a exprimé des remords.

La Présidence de Taiwan a immédiatement réagi à ce discours par la voix de son porte-parole Chen I-hsin. Ce dernier a déclaré que les erreurs du passé peuvent être pardonnées mais qu’elles ne doivent pas être laissées dans l’oubli. Selon la Présidence, les relations renouées entre les deux pays après la guerre sont exemplaires pour les autres pays d’Asie qui souhaitent remplacer la tristesse et la rancune par la reconciliation et la coopération. Chen I-hsin a particulièrement évoqué l’accord taiwano-nippon sur la pêche signé en avril 2013 qui a permis de transformer la dispute en mer de Chine Orientale en une coollaboration en faveur de la stabilité régionale.