Les descendants des deux anciens pilotes de l’URSS s’expriment devant les médias

56

Dans le cadre des commémorations des 70 ans de la fin de la 2nde guerre mondiale, Evgeny Opasov, fils de Constantin Opasov, et Andrey Matveev, petit fils de Nikolai Matveev, ont reçu hier de la main du Président Ma Ying-jeou des médailles de reconnaissance pour le soutien que les deux anciens pilotes de l’Union Soviétique ont apporté à la République de Chine durant la 2nde guerre mondiale.

Aujourd’hui, la diplomatie a invité les deux descendants à s’exprimer devant les médias. Selon Andrey Matveev, son grand-père est parti pour la Chine sans avoir connu son fils posthume et il a été tué durant un combat à Lanzhou. Pour sa part, Evgeny Opasov a tenu à souligner : « Les pilotes volontaires de l’URSS, qu’ils aient été tués durant les combats ou non, ont tous été décorés d’une médaille du gouvernement chinois. Ce dernier a remis de nombreuses médailles telle celle du 4e Ordre ‘Nuages et Bannière. »  

Les archives indiquent que l’URSS a déployé en Chine 1 200 avions de combat et plus de 3 000 soldats à titre de volontaires. Ils ont abattu 459 avions et coulé une centaine de vaisseaux militaires japonais. Ce beau record a toutefois coûté la vie à quelque 200 de leurs soldats.