Le fonds national pour la stabilisation financière prêt à investir à la Bourse de Taipei

21
Bourse de Taipei

Dès ce matin, lors de la réunion extraordinaire du comité de gestion du fonds national pour la stabilisation financière, le vice premier ministre Chang San-cheng a annoncé le déploiement à tout moment du fonds national pour la stabilisation financière. Ceci signifie que le gouvernement est prêt à investir 500 milliards de dollars taiwanais, soit environ 13 milliards d’euros, en vue de stabiliser la Bourse de Taipei. Selon le vice premier ministre, Chang San-cheng, l’utilisation de ce fonds est désormais confiée à Wu Tang-chieh, le vice ministre des finances qui, selon la loi, est le secrétaire exécutif du fonds : « Dans le but de maintenir l’ordre du marché des capitaux, conformément à l’article 8 des réglementations sur l’établissement et la gestion du fonds national pour la stabilisation financière, nous octroyons au secrétaire exécutif, c’est-à-dire au vice ministre Wu Tang-chieh, le droit entier de déployer ce fonds en vue d’assurer la stabilisation du marché. Nous avons accordé notre feu vert aujourd’hui pour que le secrétaire exécutif investisse ce fonds à tout moment à la bourse. » Le vice ministre des finances, Wu Tang-chieh, a expliqué aujourd’hui que la Bourse de Taipei a enregistré une chute de 20,38% depuis le début de l’année jusqu’au 24 août. Cette chute se classant comme la plus sévère de l’ensemble des places financières internationales démontre le manque de confiance des investisseurs. Le fonds national pour la stabilisation financière doit jouer justement sur la confiance des investisseurs. L’utilisation du fonds national pour la stabilisation financière sera étudiée le 15 octobre prochain, lors d’une réunion régulière du comité de gestion du fonds. Après avoir reculé de 4,84% hier, la Bourse de Taipei a opéré un retour de 3,58% pour clôturer à 7675.64 points aujourd’hui.