Taiwan lutte contre la falsification de titres de voyage

62

Au cours de ces dernières années, Taiwan a acquis auprès de très nombreux pays l’exemption de visa pour les voyages à l’étranger de ses ressortissants. Le nombre total de pays qui lui ont accordé ce traitement préférentiel s’élève actuellement à 148 pays. De ce fait, le passeport taiwanais est très prisé sur le marché noir. Face à cette situation, le gouvernement a alourdi la peine contre les crimes de la falsification de passeport.

Aujourd’hui, le directeur du bureau des affaires consulaires du ministère des affaires étrangères Kung Chung-Chen a été invité à s’exprimer au micro de RTI. « Lors de la dernière session parlementaire, les députés ont voté une révision des dispositions sur le passeport. Par le passé, les faussaires pouvaient ne pas aller en prison. Maintenant, l’emprisonnement est obligatoire et la peine maximum est passée de 5 ans à 7 ans. Autrefois, ils pouvaient choisir de remplacer la réclusion par une amende. Désormais, ils devront faire au moins un an de prison. Ceci marquera sérieusement la vie de la personne concernée, » a précisé le directeur.

Cette révision votée en 3e lecture au Parlement en juin dernier prendra effet le 1er janvier 2016.