Un homme s’immole par le feu en face du mémorial Tchang Kai-chek

15

Très tôt ce matin, autour de 2h30, un homme a décidé de mettre fin à ses jours en s’aspergeant de liquide inflammable avant d’y mettre le feu. Il aurait ensuite couru jusqu’à l’ensemble de grandes arches qui marquent la limite ouest de l’esplanade située dans le prolongement du mémorial TchangKai-chek et bordée des deux côtés par le Théâtre national et l’Auditorium national. Les raisons de son geste sont encore inconnues, mais il a été décrit par les policiers comme un citoyen sans problème âgé de 30 ans. Transporté au tout proche Hôpital universitaire national de Taiwan, l’homme souffrirait de brûlures sur 90% de la surface du corps et a été placé dans une unité de soins intensifs. 

Les tentatives d’immolation par le feu sont malheureusement fréquentes à Taiwan, mais elles ont le plus souvent lieu en face du palais présidentiel. Rien que dans l’année 2015, un homme s’était immolé en mai et avait été brûlé à 80%, un autre avait tenté de s’immoler par le feu le 18 août dernier, encore une fois devant le palais présidentiel. Dans les deux cas il s’agissait de raisons privées, alors que dans le passé, les Taiwanais qui avaient recours à cet acte désespéré le faisaient plus pour des raisons politiques et idéologiques, à l’image de l’activiste Cheng Nan-jung, décédé en avril 1989.