La simulation militaire des deux jours et d’une nuit se conclut

30

En parallèle des exercices militaires annuels « Hanguang » organisée par la Défense, le conseil de sécurité nationale a conduit une simulation militaire entre les 7 et 8 septembre. Ce matin, le Chef de l’Etat ainsi que les responsables du gouvernement ont assisté à cette simulation au centre national de commandement militaire et stratégique. La simulation de cette année est basée sur les cyberattaques contre les sites des organismes gouvernementaux et les mesures d’urgences à entreprendre. Plus de 700 personnes de 30 organismes ont pris part successivement à cette simulation discontinue, l’objectif de cette organisation étant d’examiner la capacité de coordination interminstérielle. Le conseil de sécurité nationale a fixé comme priorités de cette simulation : la protection des infrastructures de base et des infrastructures essentielles de l’information, les communications stratégiques ou encore l’intégration des ressources nationales. Les responsables de différents organismes ont également mené des discussions autour des incidents éventuels sur les plans politique, économique, militaire ou de la vie quotidienne à l’échelle nationale, interdétroit et internationale. Le conseil de sécurité nationale estime avoir atteint les objectifs de simulation de cette édition 2015.