Des experts étrangers étudient le développement rural de Taiwan

16

Un groupe d’experts de 17 pays se trouve actuellement à Taiwan pour étudier le développement des communautés agricoles du pays. Ils vont tout particulièrement s’attacher à en apprendre plus sur le Plan de renaissance rurale qui a commencé en 2010 et qui concerne 800 villages à travers Taiwan. Au cours du voyage de 5 jours, des conférences prendront place tout comme les visites de 6 communautés qui ont pu bénéficier de ce Plan de renaissance rurale. Celui-ci a été mis en place par le Conseil pour l’agriculture (APO), l’Organisation asiatique pour la productivité ainsi que l’Association Asie-Pacifique des institutions pour la recherche agricole (APARRI).

Le ministre de l’Agriculture Chen Bao-ji a déclaré : « Je pense que le travail de l’APO et de l’APARRI qui oeuvrent à la renaissance du monde rural de la région Asie-Pacifique doit s’appuyer sur l’expérience de Taiwan. Nous pouvons collaborer et permettre aux communautés rurales de la région Asie-Pacifique de renaitre, de se développer grâce à l’établissement de ce type de méthodes. Par exemple, la formation des personnes, les spécificités du secteur ainsi que l’intégration complète de six niveaux de produits et services partant des produits de base jusqu’à l’agriculture du loisir en passant par les produits traités industriellement. Tout ceci relève de la renaissance rurale. »

Le docteur Muhammad Saeed, l’un des membres de l’APO actuellement en visite à Taiwan a expliqué que pour beaucoup de nations en développement, l’urbanisation a poussé de nombreux jeunes à quitter les campagnes pour les zones urbaines à cause du manque de perspectives économiques. Il était donc très curieux de voir comment Taiwan réussit à promouvoir le développement des communautés agricoles.