L’ancien Président du DPP se retire de la course à la présidentielle

20

Shih Ming-teh, qui avait dirigé le Parti Démocrate progressiste dans les années 90 et ancien prisonnier politique, avait annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle en tant que candidat sans étiquette. Néanmoins, dans le cadre d’une conférence de presse, il a annoncé son retrait de la course électorale aujourd’hui faute de soutien. Selon la loi, chaque candidat à l’élection présidentielle doit fournir du soutien signé de 300 000 personnes. Shih Ming-teh a reconnu aujourd’hui qu’après trois mois d’efforts, il lui est impossile de recueillir autant de signatures. Avec ce retrait, à présent trois candidats sont toujours en lice. En plus de la grande favorie Tsai Ing-wen du DPP, et de Hung Hsiu-chu du KMT, il y a également James Soong, le Président du PFP.