Aucune anomalie avant la disparition de l’AT-3

25

Aujourd’hui, un AT-3, un biplace d’entraînement de l’académie de l’armée de l’air, a disparu de l’écran radar à 12h25, soit environ une demi-heure après son décollage depuis la base militaire de Kaohsiung, dans le sud du pays. L’avion qui était en formation de routine comptait à son bord, un instructeur, le commandant Wang Ching-chun, âgé de 32 ans au siège avant, accompagné du lieutenant Huang Chun-jung, 23 ans seulement. L’avion serait disparu dans les zones montagneuses de Nantou dans le centre du pays. Selon l’armée de l’air, tout semblait normal avant la disparition soudaine de l’avion de l’écran radar comme l’a détaillé Huang Chih-wei, directeur adjoint de l’académie de l’armée de l’air : « Il n’y a eu absolument aucun appel anormal. Avant la disparition du point de l’écran radar, les communications avec tous les points de contrôles étaient normales. La zone aérienne en question appartient aux entraînements réguliers des appareils AT-3 de notre acadamie. Nous y menons des entraînements aériens sur une base quotidienne. Par ailleurs, sur les trois derniers mois, l’appareil en question n’a pas connu de disfonctionnements majeurs. L’état de l’appareil était tout à fait normal. » Les opérations de secours n’ont donné aucun résultat à présent. L’appareil ainsi que les deux pilotes sont toujours disparus à l’heure de notre journal.