La Banque centrale peut faire face à un retrait des fonds étrangers à Taiwan

20

Le gouverneur de la Banque centrale de Taiwan, Peng Fai-nan, a défendu sa banque aujourd’hui dans l’hypothèse d’une augmentation des taux d’intérêts aux Etats-Unis. Les différentes estimations lui permettent de croire que la Fed, soit la Réserve fédérale américaine, relèvera les taux d’intérêts avant la fin de l’année, en octobre ou en décembre plus précisément. Cette hausse pourrait être de l’ordre de 0,25 point de pourcentage. Etant donné qu’une telle augmentation risque de provoquer un retrait des fonds étrangers, Peng Fai-nan a garanti la capacité d’action de la banque centrale : « Les capitaux étrangers représentent environ 59% de notre réserve en devise étrangère. Ils ne seront pas tous retirés de Taiwan. La banque centrale est en mesure d’agir même si 30% voire 50% des fonds étrangers venaient à quitter Taiwan. De toute façon, les capitaux étrangers ne seront pas tous retirés du pays, certains sont des placements de long terme. » Peng Fai-nan a précisé que la Banque centrale procédant régulièrement à des gestions des risques des fonds en devises étrangères est entièrement armée pour faire face à des risques sporadiques.