Le taux d’intérêt ajusté à la baisse

24

La Banque centrale a tenu aujourd’hui la réunion conjointe de ses exécutifs et ses superviseurs pour le 3e trimestre. La réunion a adopté un ajustement à la baisse du taux de réescompte, du taux de prêt lombard et du taux de facilité de prêt marginal. Pour chacun, il s’agit d’une baisse de 0,125 point de pourcentage. Les trois taux passeront respectivement de 1,875%, 2,25% et 4,125% à 1,75%, 2,125% et 4%. Cet ajustement à la baisse est le premier depuis juin 2011. Selon la Banque centrale, cette mesure devra permettre de stabiliser les prix à la consommation et le marché financier. Perng Fai-nan, gouverneur de la Banque centrale, a appelé à la patience : « Cette revue à la baisse doit aider à stimuler plus ou moins les demandes et avec un effet continu. Les politiques monétaires n’ont pas d’effet brutal. Leur répercussion se révèle plus lente que les politiques financières,  comme par exemple la distribution de coupons d’achat, qui permet des dépenses immédiates. L’effet des politiques monétaires ne peut être observé que plus tardivement, soit dans un an ou un an et demi. »