Les secouristes ont retrouvé les corps des deux pilotes à bord de l’AT-3

21

Après environ 5 jours de recherche, le ministère de la défense a annoncé en début d’après-midi avoir retrouvé les corps des deux pilotes disparus le 22 septembre dernier lors d’un entraînement de routine. Cette nouvelle est survenue quelques heures après que les secouristes ont repéré les débris de l’appareil biplace d’entraînement AT-3. Ces débris se trouvaient à environ 3 ou 4 km au nord-ouest du lieu où l’avion a disparu de l’écran radar sans avoir présenté d’anomalie. Le porte-parole de la défense, Luo Shao-he, a présenté la situation actuelle : « Aujourd’hui, vers 12h50, les soldats des forces spéciales ont retrouvé les corps de nos deux pilotes dans la cabine de pilotage. A présent, nos hommes travaillent pour descendre ces corps de la montagne malgré les conditions difficiles. Notre souhait est d’accomplir cette mission avant l’arrivée du typhon. » L’AT-3 de l’académie de l’air avait décollé à 11h55 mardi depuis la base militaire de Kaohsiung puis a disparu des radars à 12h25 sans avoir présenté d’anomalie. L’avion comptait à son bord un instructeur, le commandant Wang Ching-chun, âgé de 32 ans au siège avant, accompagné du lieutenant Huang Chun-jung, 23 ans seulement.