Taiwan s’inspire des expériences européennes pour définir sa politique indétroit

19

Le Chef de l’Etat taiwanais Ma Ying-jeou a tenu aujourd’hui une vidéo-conférence avec les parlementaires européens. Le Président taiwanais a indiqué qu’il a lancé les programmes d’échanges étudiants entre la Chine et Taiwan sur le modèle des échanges instauré par la France et l’Allemagne après la 2nde guerre mondiale : « Les jeunes des deux rives appartiennent au même peuple chinois. S’ils deviennent des amis, alors une guerre entre les deux rives pourrait être évitée. Par conséquent, depuis le début de mon mandat, je promeus activement les échanges étudiants entre les deux rives. Avant que je n’assume les fonctions présidentielles, le nombre d’étudiants chinois à Taiwan était de l’ordre de 823 et, à présent, ce nombre avoisinne les 300 000. C’est 40 fois plus important. J’estime que si les jeunes des deux rives arrivent à établir une amitié durant la première partie de leur vie, il y aura moins de malentendus, c’est ainsi une clé pour maintenir la paix. » Il s’agit de la toute première vidéo-conférence tenue entre le président taiwanais et les députés européens. Du côté du Parlement européen, la vidéo-conférence a été initiée par le député allemand Werner Langen, président du groupe parlementaire d’amitié UE-Taiwan.