Le maire de Tainan se déclare en faveur de l’indépendance de Taiwan

22

Aujourd’hui, lors d’une session de questions-réponses du conseil municipal, le maire de Tainan Lai Ching-Te (William Lai) a déclaré qu’il soutenait l’indépendance de Taiwan. Selon le maire, cette position est conforme à celle stipulée dans la « Résolution sur l’avenir de Taiwan » adoptée par son parti politique, le parti démocrate progressiste. Lai Ching-Te a rappelé que dans ce document adopté en 1999, le DPP prône que Taiwan est un Etat souverain indépendant dont l’appellation officielle est « la République de Chine ». La résolution soutient par ailleurs que l’avenir de Taiwan doit être conjointement décidé par les 23 millions de Taiwanais.

Comme Lai Ching-Te est considéré comme un potentiel co-équipier de la candidate présidentielle de son parti, Tsai Ing-Wen, ses propos ont soulevé bien des questions. Les médias ont invité cette dernière à s’exprimer à ce sujet. « Concernant les propos du maire Lai, nous n’avons pas besoin de les examiner de manière exagérée. Son intention doit être de promouvoir la compréhension mutuelle et les interactions pacifiques des deux rives. Telle est sa vraie intention, » a réagi Tsai Ing-Wen, qui ne pense pas que la position de Lai Ching-Te s’oppose à la sienne. A noter que depuis qu’elle a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2016, Tsai Ing-Wen se prononce toujours en faveur du maintien du statu quo dans le détroit.

Cependant, Hsia Li-Yan, président de la Commission ministérielle des affaires continentales, a mis en avant ce contraste. « La position du maire est tout à fait différente de celle du gouvernement. Nous respectons par contre la déclaration de la présidente du DPP concernant le maintien du statu quo dans le cadre de la Constitution de la République de Chine, » a prononcé Hsia Li-Yan.