La Défense souhaite réceptionner deux frégates américaines de la classe Perry en 2016

34

La Défense taiwanaise a réfuté aujourd’hui le reportage de certains médias qui dénoncent que les Etats-Unis repoussent la livraison des frégates de classe Perry à Taiwan. Devant les députés, le ministre de la défense Kao Kuang-chi a exprimé son souhait d’obtenir une lettre d’offre de la Défense américaine avant la fin de cette année, ce qui assurera la livraison de ces deux frégates à Taiwan l’année prochaine. Pour le ministre de la défense, cet ajournement n’est pas relatif à la rencontre récente entre les dirigeants chinois et américain comme l’ont indiqué certains médias mais plutôt aux difficultés de coordination entre les branches exécutive et législative des Etats-Unis.

Le Chef de l’Etat américain, Barack Obama, avait signé en décembre 2014 l’autorisation de vente de quatre frégates lance-missiles de classe O.H.Perry à Taiwan. Ce dossier devait être validé ensuite par le Congrès. Néanmoins, selon le ministère taiwanais de la défense, jusqu’à présent, ce dossier est toujours aux mains de la branche administrative bloquant ainsi la signature officielle de la vente entre Taipei et Washington. Parmi les quatre frégates sélectionnées par Washington, Taiwan en avait sélectionné deux alors en service, soit USS Taylor et USS Gary pour un budget de 5 500 000 000 de dollars taiwanais, soit environ 146 millions d’euros. Aujourd’hui, ces deux bâtiments en question étant déjà désaffectés, le ministre de la défense Kao Kuang-chi a dû rassurer sur l’état de ces deux navires : « Il est certain que ces frégates ne sont plus en service, mais ce ne sont pas des navires abandonnés. D’après nos inspections, ces frégates sont en excellent état grâce à une maintenance continue. »