Sommet Ma-Xi : les titres officiels des deux chefs d’Etat seront évités

30

Ce matin le président Ma Ying-jeou a tenu une conférence de presse pour donner des détails concernant sa rencontre avec le président chinois Xi Jinping prévue samedi prochain à Singapour. Il a révélé que les négociations sur ce dossier ont été entreprises il y a à peu près deux ans. Selon le président, ce n’est que lors du dernier dialogue entre Hsia Li-yan, président de la commission taiwanaise des affaires continentales, et Zhang Zhijun, directeur du bureau chinois des affaires taiwanaies, à Guangzhou en Chine le mois dernier que les deux côtés se sont mis d’accord sur le lieu de la rencontre, permettant la tenue du sommet. Ma Ying-jeou a souligné que la rencontre a pour but principal de diminuer l’hostilité et de renforcer les échanges et les coopérations entre les deux rives du détroit.

Il a ajouté qu’il souhaitait que la rencontre marque un point de départ et bâtisse un modèle pour les futurs sommets interdétroit. Ma Ying-jeou a indiqué que pour éviter les complications inutiles, aucune déclaration conjointe ne sera faite et aucun accord ne sera signé lors de la rencontre historique. D’autre part, les titres officiels des deux chef d’Etat ne seront pas utilisés. Le président Ma a tenu a expliqué : « Nous n’utiliserons pas nos titres officiels qui seront remplacés par le terme ‘Monsieur’ afin d’assurer l’égalité et la dignité. Cette solution a traduit l’aspect souple et pragmatique des deux parties. Il s’agit aussi d’un nouveau progrès de l’application de notre thèse prônant la non-reconnaissance mutuelle en ce qui concerne la souveraineté et le non-déni mutuel en ce qui concerne la gouvernance. »

Se voulant transparent, Ma Ying-jeou a déclaré qu’il acceptera volontiers l’invitation du Parlement pour un compte rendu sur sa rencontre avec Xi Jinping.