Le Parlement exige des excuses officielles du Président de la République pour ses propos concernant la menace militaire chinoise

27

A la suite de la publication du rapport par la commission ministérielle des affaires continentales sur l’entretien à huis clos entre Ma Ying-jeou et Xi Jinping, les députés de l’opposition ont mis l’accent sur les propos du Président taiwanais concernant les missiles chinois. Ma Ying-jeou a dit à son homologue chinois que le déploiement des missiles chinois braqués sur Taiwan est souvent utilisé par l’opposition pour critiquer les relations interdétroit. Ma Ying-jeou a ainsi demandé à Xi Jinping d’adopter des actions concrètes et amicales envers Taiwan pour éviter des critiques non nécessaires. Le comité parlementaire des affaires intérieures jugeant que le retrait des missiles répond aux attentes de l’ensemble des Taiwanais sans distinction de leur affiliation politique a ainsi demandé des excuses du Chef de l’Etat. Le comité parlementaire demande à la commission ministérielle des affaires continentales de suggérer à Ma Ying-jeou à s’excuser officiellement auprès des Taiwanais et de retirer ses propos. Hsia Li-yan (Andrew Hsia), le président de la commission a estimé que cette demande du comité des affaires intérieures est injuste envers le Chef de l’Etat taiwanais.