L’Université Nationale de Cheng Kung développe une fusée hybride possédant une portée de tir record

24

Le groupe de recherche interdisciplinaire dirigé par le professeur Chao Yi-Chin de l’université de Cheng Kung (NCKU),a annoncé hieravoir accompli une percée majeure en matière de fusée hybride. Le 28 octobre dernier, une fusée hybride de troisième génération développant une poussée de 1000 kilogrammes-force à été lancée avec succès. Celle-ci a atteint plus de 9 kilomètres de hauteur, un record pour ce type de fusée, conférant à l’université une position de leader en Asie. S’exprimant sur le sujet, le professeur Chao Yi-Chin, directeur du département des Sciences aérospatiales, explique que cela fait maintenant 15 ans que l’université finance la recherche dans ce domaine et que de nombreux défis ont dû être surmontés au fil des années. Avec un premier moteur d’une puissance de 30 kilogrammes-force, c’est aujourd’hui 1000 kilogrammes-force qui ont été atteints. Par ailleurs, l’université de Cheng Kung maîtrise désormais tous les éléments stratégiques de la chaîne de conception de ces fusées, à savoir les matières premières, le lancement des fusées et les autres technologies clés. Le professeur Chao Yi-Chin a également précisé que cet essai incluait un récepteur GPS pour environnement spatial, faisant l’objet de recherches par le professeur Juang Jyh-Ching. En outre, le « compteur Geiger », étudié par l’équipe de recherche du professeur Chen Bing-chih, peut d’ores et déjà mesurer les données scientifiques à haute altitude et transmettre les données télémétriques de la fusée.