Tsai Ing-wen annonce son colistier

31

Tsai Ing-wen, candidate du parti DPP à l’élection présidentielle 2016 a annoncé officiellement aujourd’hui celui qui assurera le poste de vice-président si elle devait être élue présidente de la République de Chine le 16 janvier prochain. Il s’agit de Chen Chien-Jen. Suite à l’annonce, ce dernier a déclaré : « Taiwan ne peut continuer à faire marche arrière. Nous devons user de courage, de sagesse et de compassion pour changer. Il faut apporter aux 23 millions de Taiwanais paix, prosperité et bonheur dans la durée. »

 

Jusqu’alors vice-président de la prestigieuse Academia Sinica, Chen Chien-jen avait été ministre de la Santé sous la présidence de Chen Shui-bian et était alors en charge de gérer la crise relative à l’épidémie de SRAS en 2003. Notons qu’aujourd’hui tout comme à l’époque, Chen Chien-jen n’est pas membre du parti DPP.

 

Tsai Chi-Chang, secrétaire général du groupe parlementaire du DPP explique que si Chen Chien-jen a accepté d’assumer la responsabilité que représente le poste de vice-président, c’est qu’il doit d’une manière ou d’une autre se reconnaître dans les idées du DPP. Le KMT a lui de son côté salué cette nomination en expliquant que Chen Chien-jen était une personnalité tout à fait estimable.