La directrice du Musée National du Palais interviewée en Chine suscite la controverse

30

Feng Ming-zhu est à la tête du plus grand musée de Taiwan, le Musée National du Palais, qui abrite d’immenses collections d’artefacts et d’oeuvres d’art originaires de Chine, et qui sont d’importants trésors de l’histoire de l’art chinois. Il y a plusieurs jours de cela, Feng Ming-zhu a accordé une interview à un programme culturel télévisuel chinois. Or au moment de la diffusion, le bandeau s’affichant à l’écran pour indiquer son titre expliquait qu’elle est la « directrice du Musée du Palais de Taipei ».

 

Critiquée par les députés du parti d’opposition DPP de la Commission parlementaire pour l’éducation, Feng Ming-zhu s’est ensuite exprimée pour se défendre. Elle a expliqué s’être elle-même présentée comme la « directrice du Musée National du Palais » lors de l’entretien et ne pas avoir été au courant que son titre avait été modifié après coup car elle n’a pas regardé le programme au moment de sa diffusion.

 

Elle a ajouté : « En ce qui concerne les médias de Chine continentale, dans le futur différentes possibilités s’offrent à moi, je peux tout simplement refuser les interviews, ou si je les accepte, exiger une clause spécifique qui les oblige à mentionner mon titre en tant que directrice du Musée National du Palais. Une fois que l’autre partie aura signée, alors seulement j’accepterai d’être interviewée, dans le cas contraire je refuserai. »