Wang Ju-hsuan, l’ancienne ministre du travail, est la colistière d’Eric Chu

32

Le candidat présidentiel du parti au pouvoir, Chu Liluan (Eric Chu), a annoncé aujourd’hui le nom de Wang Ju-hsuan comme sa colistière. Selon lui, il s’agit d’un choix qui s’est effectué sur la complémentarité : « Elle a un an de moins que moi, elle était d’une promotion inférieure lorsque nous étions à l’Université nationale de Taiwan. J’estime que nous sommes en mesure d’œuvrer ensemble pour notre société. Etant issu d’une formation économique, je me donnerai entièrement à l’économie pour assurer le développement économique du pays et la paix interdétroit. Quant à notre vice-présidente, elle prend à cœur la classe défavorisée, la situation de la femme, celle des ouvriers ou encore la justice et la parité. J’estime que nous nous complétons mutuellement. » Wang Ju-hsuan, de formation juriste, avait rejoint le gouvernement en 2008 en tant que présidente de la commission ministérielle du travail, soit lors du premier mandat du Président Ma Ying-jeou. Elle a démissionné de son poste en 2012 pour protester contre le cabinet qui refusait l’ajustement du salaire minimum. Néanmoins, elle est également critiquée pour avoir instauré le système de chômage partiel et le salaire minimum de 22 000 dollars taiwanais pour les étudiants. Depuis 2012, Wang Ju-hsuan travaille comme avocate sociale. L’opinion publique la concernant diverge toujours.