Les efforts de Sunita Danuwar reconnus par le gouvernement taiwanais

24

Le 10 décembre est proclamé la journée internationale des droits de l’homme par les Nations Unies. La Fondation taiwanaise pour la Démocratie a choisi cette date significative pour remettre le prix des droits de l’homme pour l’Asie, qui revient cette année à la Népalaise Sunita Danuwar, fondatrice de l’ONG Shakti Samuha. Cette féministe se consacre à la lutte contre le trafic de filles et de femmes. Le Président Ma Ying-jeou (馬英九) a remis en personne le prix à la lauréate et a déclaré : « La République de Chine collabore volontiers avec le monde entier pour renforcer la lutte contre les réseaux de trafic d’êtres humains. Ce crime est une honte de la civilisation de l’humanité. Nous ne devons pas tolérer sa propagation. »