Le marathonien taiwanais Tommy Chen remporte l’Ultra Africa Race

27

Le coureur taiwanais Tommy Chen (Chen Yen-po), spécialiste des ultramarathons, vient d’ajouter un nouveau trophée à sa longue liste de titres remportés. Il vient en effet de conclure les 213 kilomètres de l’itinéraire de cet ultramarathon du Burkina Faso en 23 heures et 49 minutes, remportant la 4e édition de cette Ultra Africa Race, malgré les difficultés liées au climat avec, par exemple, une bronchite due à une tempête de sable aigüe durant la course et une visibilité inférieure à 50 mètres, sans compter les énormes différences de températures subies par l’organisme durant les cinq jours étapes de cette course en autosuffisance avec 45 degrés Celsius dans la journée et 11 degrés la nuit.

 

Diminué par la maladie et rattrapé par ses concurrents, Tommy Chen envisageait de terminer à la deuxième ou troisième place, avant de finalement donner le meilleur de lui-même et réussir à rejoindre en premier la ligne d’arrivée du défi africain.

 

L’athlète taiwanais des ultramarathons a confié après cet exploit qu’il ne pensait pas qu’il aurait été capable de remporter cette course à peine deux mois après avoir été titré lors du défi du grand canyon aux Etats-Unis. Et il entend d’ailleurs ne pas s’arrêter en si bonne voie en espérant répondre présent l’année prochaine à quatre ultramarathons à travers le monde.