Tsai Ing-wen refuse l’étiquette de diplomatie guerrière attribuée au DPP

26

En écho à la teneur des vœux à la nation adressés par le Chef de l’Etat Ma Ying-jeou, la présidente du parti démocrate progressiste et candidate du DPP à l’élection présidentielle a refusé catégoriquement le qualificatif évoquant une stratégie diplomatique guerrière du DPP sous la présidence de l’ancien leader Chen Shui-bian tout en soulignant l’approche qu’elle souhaite épouser si elle est élue à la présidence dans 15 jours : « Nous adoptons une attitude diplomatique positive pour pouvoir élargir les possibilités de Taiwan et faire en sorte que les efforts diplomatiques de Taiwan soient reconnus par la communauté internationale. C’est ce que notre parti démocrate progressiste souhaite réaliser et nous espérons que tout le monde le fasse ensemble. »

Tsai Ing-wen espère ainsi une cohésion nationale en matière diplomatique qui doit être l’affaire de tous plus qu’un combat entre couleurs politiques.