Tsai Ing-wen du DPP est élue la prochaine présidente taiwanaise

33

La candidate présidentielle du parti démocrate progressiste Tsai Ing-wen vient d’être élue Chef de l’Etat en recueillant 6 894 744 voix, soit plus de 3 millions de bulletins de plus que son principal rival Eric Chu du Kuomintang, soit 56% des suffrages exprimés. Pour sa part, Eric Chu du Kuomintang a décroché 3 813 365 suffrages, soit 31%. James Soong du parti pour le peuple vient en 3ième position avec 1 576 861 voix. La victoire du DPP marque ainsi la troisième alternance au pouvoir dans l’histoire de l’île.  Tsai Ing-wen deviendra la toute première présidente femme de Taiwan le 20 mai prochain.

 

Elle a tenu une conférence de presse internationale dans la soirée. Selon elle, les résultats des élections ont une fois de plus démontré que la démocratie a déjà pris racine dans la société taiwanaise. Elle s’est engagée pour consolider l’unité nationale afin de permettre à la nation de mieux s’affirmer au sein de la communauté internationale. A propos des relations interdétroit, voici sa déclaration : « Il est de la responsabilité des deux rives de s’efforcer de trouver un moyen d’interaction qui soit acceptable pour les deux côtés et dans le respect mutuel. Ce moyen d’interaction doit assurer qu’il n’y aura ni provocation ni incident. Les résultats électoraux d’aujourd’hui traduisent la volonté de la population taiwanaise. Faire de la République de Chine un pays démocratique est la détermination commune des 23 millions de Taiwanais. Notre système démocratique, notre identité nationale et notre espace au sein de la communauté internationale doivent être totalement respectés. Toute tentative de répression portera atteinte à la stabilité interdétroit. »

 

Sur les 18 782 991 électeurs qualifiés, 12 448 302 personnes ont voté, soit 66,27%.  Ce taux de participation se révèle plus faible par rapport à la moyenne. Lors de l’élection présidentielle de 2012, 74,38% des électeurs sont allés aux urnes.