Washington appelle Pékin à la retenue et à la souplesse dans ses relations avec Taiwan

17

Jeudi 11 février, heure de Washington, un groupe parlementaire des affaires étrangères américain a tenu une audition publique à laquelle Susan Thornton, une membre supérieure du département d’Etat spécialisée dans les affaires asiatiques a été invitée à s’exprimer à propos des relations entre Taiwan et la Chine populaire. Elle a indiqué que les Etats-Unis ont déjà demandé à Pékin de faire preuve de retenue et de souplesse dans ses relations avec le futur gouvernement démocrate qui prendra le pouvoir à Taiwan en mai prochain. Elle a ajouté que l’élue présidentielle taiwanaise Tsai Ing-wen comprend qu’elle devra mener une politique permettant de maintenir la stabilité dans le détroit de Taiwan.

 

Par ailleurs, sans nommer directement la Chine populaire comme source de l’opposition, Susan Thornton a reconnu que Taiwan fait face à des pressions renforcées à l’encontre de ses efforts pour intégrer les organisations internationales. Selon elle, les Etats-Unis soutiennent l’intégration de Taiwan aux organisations qui ne requièrent pas le statut d’Etat aux pays participants, telles Interpol, l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale ou encore l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

D’autre part, la diplomate a reconnu que cela fait 15 ans que Taiwan cherche à acquérir des sous-marins diesel auprès des Etats-Unis sans que ces derniers lui donnent une réponse positive. Selon elle, il s’agit d’un dossier très complexe qu’elle préférait présenter aux parlementaires dans une autre occasion à huis clos.