Le TIBE 2016 débute aujourd’hui

27

Après une première journée réservée aux professionnels hier, l’édition 2016 du salon du livre de Taipei a ouvert ses portes officiellement ce mardi au grand public. 626 maisons d’édition de 66 pays réparties sur 1 706 stands prennent part à cet événement de grande ampleur dans le monde chinois. La Hongrie, le pays d’honneur de cette année a baptisé son pavillon « liberté, amour » à la mémoire de son poète Sándor Petőfi célèbre dans le monde chinois pour ses quelques vers : « Liberté et amour, voilà les deux choses qu’il me faut. Je donne volontiers ma vie pour mon amour et je sacrifie mon amour à la liberté ! »

Comme chaque année, le Chef de l’Etat a présidé l’ouverture du TIBE et Ma Ying-jeou a souhaité mettre l’accent sur le dynamisme du monde de l’édition taiwanaise : « Parmi les quelques 40 000 livres publiés chaque année à Taiwan, environ 2 000 sont des livres électroniques qui s’imposent comme une tendance depuis quelques années. Nous estimons fermement que le TIBE de cette année surpassera celui de l’année dernière pour que plus de personnes en profitent encore pour développer davantage la culture de la lecture. Par ailleurs, je sais que le ministère de la culture se donne pour promouvoir la lecture à travers les 61 librairies indépendantes établies dans l’ensemble du pays. C’est un effort qui mérite notre reconnaissance. » En dehors de la Hongrie, le TIBE de cette année met également à l’honneur la grande écrivaine du monde chinois, Zhang Ailing, l’occasion pour les lecteurs de mieux découvrir ses œuvres à travers les différents aspects de sa vie quotidienne.