Un Cocktail molotov lancé au siège du Kuomintang

18

Hier, alors qu’il s’agissait du 69ème anniversaire du massacre de 1947, un homme a lancé un cocktail molotov sur le Siège du Kuomintang. Ceci suit plusieurs autres incidents survenus au cours de ces derniers jours. Le président Ma Ying-jeou a préconisé qu’il était nécessaire de faire face à l’histoire en restant neutre et en distinguant de manière claire les éléments positifs et négatifs. Quant aux familles des victimes, il faut savoir se mettre à leur place et faire preuve de compassion. Il n’y a que de cette manière que l’on peut rétablir harmonie et confiance au sein de la société.

 

Il y a de cela quelques jours, quelqu’un avait bombé à coup de peinture une vitrine d’exposition du mémorial Tchang Kaï-Chek en signe de protestation. Avant-hier, un autre avait pulvérisé de peinture une statue de Tchang Kaï-Chek dans un parc à Yilan. Le président a déclaré que ces comportements allaient à l’encontre de la rationalité, de la paix et de l’Etat de droit. Ils ne font au contraire qu’accentuer les hostilités, aggraver les conflits, et sont néfastes pour le pays. Il a ajouté que Taiwan est aujourd’hui la société synophone la plus démocratique du monde. Selon lui, il faut respecter cette belle réputation et ne pas entreprendre d’actions néfastes. Les évènement du 28 février 1947 sont aujourd’hui encore bien ancrés dans les mémoires et la source de tensions sociales. Rappelons qu’à l’époque, les autorités avaient écrasé de manière très violente une rebellion du peuple, provoquant la mort de nombreux Taiwanais.