L’impact de la carte de risque de liquéfaction des sols sur le marché immobilier sera temporaire

80

C’est ce qu’a jugé aujourd’hui, Chang San-cheng(張善政), le premier ministre en répondant aux questions des députés un jour après que le gouvernement a mis en ligne une carte classant les différentes zones du pays selon le risque de liquéfaction des sols. Chang San-cheng a précisé que l’objectif du gouvernement est de rendre transparentes toutes informations lors des transactions immobilières. Les prix immobiliers pourront se stabiliser une fois que les travaux de consolidation des immeubles seront faits.

Le premier ministre a néanmoins souligné que la politique de la commission ministérielle de supervision financière est d’orienter le taux d’intérêts des emprunts pour l’achat immobilier vers une différenciation : « L’esprit de la commission de supervision financière est la différenciation du taux d’emprunt pour l’achat immobilier. Autrement dit, dans les zones dont le risque de liquéfaction des sols est moins élevé, les banques peuvent envisager de proposer des taux plus avantageux. La politique de prêts sera plus sévère dans des zones où le risque est plus important. C’est l’esprit principal de travail mais les mesures relatives d’application de cette politique nécessitent davantage de discussions. »