Le cargo T.S Lines Taipei naufragé est ordonné d’agir pour éviter une marée noire

27

Le 10 mars dernier, un cargo de la compagnie taiwanaise, T.S Lines, a fait naufrage dans les eaux du nord de Taiwan peu après avoir quitté le port de Keelung. Un hélicoptère dépêché à son secours s’est malheureusement écrasé lors de sa mission. L’accident a provoqué deux morts et trois blessés sans compter désormais le risque de marée noire. Après l’inspection du cargo, la direction ministérielle pour la protection de l’environnement a indiqué qu’il contient 400 tonnes de fioul lourd et 40 tonnes de diesel dans ses réservoirs. Aucune fuite n’est enregistrée à l’heure actuelle, néanmoins, compte tenu de la présence de fissures au niveau de la poupe, le risque d’une fuite est fort et bien présent.

La direction pour la protection de l’environnement a déjà chargé la compagnie T.S Lines de procéder au pompage du pétrole et du diesel sur une période de 12 jours. Chen Jun-rung (陳俊融), un responsable de la direction ministérielle pour la protection de l’environnement a fait savoir l’état actuel du travail : « Nous avons exigé au propriétaire du bateau de procéder au pompage des carburants dès aujourd’hui, le 15 mars. Néanmoins, compte tenu des conditions climatiques difficiles de ce matin, le personnel a dû attendre pour exécuter sa mission. Leur travail prioritaire est de monter à bord du T.S. Lines Taipei en vue d’installer les tuyaux de pompage avant de commencer le pompage. » Lors du naufrage, le cargo a connu une fuite de 14 tonnes d’huile de graissage, une nappe qui couvre désormais la côte taiwanaise sur environ 1km.