Une petite fille de 4 ans tuée en pleine rue à Taipei

35

Un homme a été arrêté aujourd’hui après avoir décapité une petite fille de 4 ans en pleine rue. Ce dernier aurait reçu un traitement dans un hopital psychatrique en 2014, cependant l’hôpital a fait part que cela ne prouvait pas que celui-ci était atteint d’une maladie mentale. A l’époque, l’homme avait admis prendre de la drogue, mais son test sanguin était pourtant revenu négatif. Une enquête est en cours pour tenter de découvrir les motivations de l’individu. L’attaque a eu lieu dans la rue en plein jour.

 

La fillette, accompagnée par sa mère, roulait à vélo lorsque l’homme l’a saisi par derrière et l’a décapité à l’aide d’un couperet. La mère, qui a tenté d’intervenir, n’a pas réussi à l’arrêter. Criant à l’aide, des piétons et des résidents ont accouru pour maîtriser l’individu et appeler la police qui l’a alors aussitôt arrêté. La mère de l’enfant aurait d’abord cru que l’homme essayait d’aider sa fille car le vélo s’était un peu coincé, mais c’est alors que l’homme l’a attaqué.

 

Interrogé par les médias, le président a fait part de son désarroi : « Lorsque nous avons entendu ceci, voir une petite fille si mignonne victime d’un crime si horrible, nous avons été très peinés et choqués. J’ai déjà appelé le Yuan exécutif à faire son maximum pour éclaircir cette affaire et condamner le coupable. Il est absolument nécessaire de faire justice à la société. »