Le responsable de l’incendie survenu dans le parc aquatique du Nouveau Taipei est condamné à 4 ans et 10 mois de prison

34

On se souvient qu’en juin 2015, le parc aquatique « Formosa Fun Coast » dans le Nouveau Taipei a été le théâtre d’un incendie tragique provoquant la mort de 15 personnes et 499 blessés. Ces jeunes dansaient dans une piscine vidée sous des projections de poudres colorées quand ils ont été brûlés vifs en raison de l’embrasement soudain ces poudres inflammables à haute densité. Le tribunal de Shilin a condamné aujourd’hui Lu Chung-chi (呂忠吉), responsable de la compagnie organisatrice de cet événement, à 4 ans et 10 mois d’incarcération pour homicides et blessures par négligence professionnelle.

L’avocat de Lu Chung-chi a jugé cette condamnation trop lourde et prévoit de faire appel du jugement en vue d’obtenir une probation. L’affaire est également confiée au tribunal civil puisque les familles des victimes réclament en même temps plus de 21 milliards de dollars taiwanais, c’est à dire 600 millions d’euros, de dommage moral et de frais médicaux. Et toujours à propos de la suite de cet incident tragique, le bureau de l’assurance santé universelle annonce avoir dépensé plus de 800 millions de dollars taiwanais, c’est-à-dire environ 22 millions d’euros, dans les soins et la rééducation des victimes de l’incident. Le bureau a également intenté un procès au tribunal de Shilin en vue de réclamer une compensation de ces dépenses médicales auprès des compagnies d’assurance privées et des responsables de l’incendie. Etant donné que la loi n’autorise qu’une compensation des dépenses médicales engendrées durant le premier mois suivant un incident, le bureau est en mesure de réclamer à présent une compensation de l’ordre de 12 millions d’euros.