Emirates cherche à développer son potentiel à Taiwan

24

Après la modification récente d’une ligne aérienne Dubai-Taipei assurée désormais un A380, la compagnie Emirates s’est déclarée optimiste quant au développement de cette route. Le directeur commercial Thierry Antinori, basé à Taipei, a déclaré qu’Emirates cherchait à agrandir sa part du marché malgré une économie au ralenti, et à maintenir une position forte. La compagnie semble également prête à élargir la capacité de vol à destination de Taiwan si l’introduction de cette ligne reçoit une réponse positive des consommateurs. Avec le voyage assuré par l’airbus A380 de 615 places, Emirates augmente de 44% sa capacité par rapport au Boeing 777-300ER.

 

Selon Antinori, la compagnie possède 77 A380 et prévoit d’en acquérir 65 autres. Le directeur commercial a déclaré qu’avec les plus gros avions, on obtient le plus bas coût par siège. Emirates cherche à créer plus d’opportunités touristiques et commerciales après qu’une forte demande soit apparue de manière évidente suite à l’ouverture initiale de la ligne en février 2014. La compagnie travaillera également en coopération avec les autorités de tourisme taiwanaises et les agences de voyage afin de faire promouvoir cette destination, en particulier en Europe et dans les pays membres du Conseil de coopération du Golfe au Moyent-Orient. Pour l’heure, 60% des passagers sur cette ligne sont d’origine taiwanaise, 35 à 40% sont d’origine européenne et une minorité provient du Moyen-Orient.