Le futur gouvernement confronté à la question du porc américain avant même d’être en place

22

Le futur premier ministre Lin Chuan (林全) ainsi que plusieurs responsables du gouvernement se sont entretenus aujourd’hui à huis-clos pendant 40 minutes avec le président du parlement Su Jia-chyuan (蘇嘉全) et des représentants des groupes parlementaires de tous les partis politiques de l’hémicycle à l’exception du KMT. Dès la fin de l’entretien, Su Jia-chyuan s’est présenté à la presse en indiquant que les députés n’accorderont pas une période de « lune de miel » au nouveau gouvernement et entreront directement dans le vif des sujets prioritaires après l’investiture présidentielle du 20 mai prochain.

 

De son côté, le futur premier ministre Lin Chuan a souligné les rôles différents entre le gouvernement et le parlement, souhaitant la meilleure coordination possible pour mener à bien les politiques prioritaires de son futur Cabinet. Au sujet de la communication entre les deux institutions, les médias ont demandé au futur premier ministre ce qu’il en est de l’épineux dossier du porc américain contenant des résidus de ractopamine.

 

Lin Chuan a répondu que la stratégie de son gouvernement ne sera révélée que lorsque les négociations seront réellement menées : « Toute négociation d’ordre commercial aborde des sujets différents à discuter ensemble. Il y a une certaine conciliation, des bénéfices et des pertes. La meilleure des négociations commerciales c’est de ne pas dévoiler notre dernière limite, notre stratégie ou nos réflexions tant que la négociation n’a pas débuté. Cela serait néfaste aux négociations. »