Le ministre de la justice entrant souhaite renforcer la coopération judiciaire avec la Chine

25

Chiu Tai-san [邱太三], le ministre de la justice qui entrera en fonction le 20 mai prochain, a rencontré aujourd’hui l’actuelle ministre de la justice Luo Ying-shay [羅瑩雪] pour une réunion informative. Il s’est ensuite exprimé sur l’accord de lutte contre la criminalité entre les deux rives. Ses propos : « En ce qui concerne la lutte contre la criminalité interdétroit, nous souhaitons absolument traiter ces questions de manière pragmatique. Nous espérons que la partie continentale ne cherchera pas à créer des interférences inutiles, car que ce soit pour l’une ou l’autre des deux rives, la coopération pour combattre le crime est une chose positive pour la sûreté des citoyens et de la société. Nous n’arrêterons pas non plus notre travail parce qu’un positionnement politique va dans tel sens ou dans tel autre. »

 

Il a ajouté que la coopération entre pays pour lutter contre la criminalité est désormais une tendance mondiale. Souhaitant s’appuyer sur l’accord existant, Chiu Tai-san espère pouvoir renforcer la coopération interdétroit en fondant un système de procédures opérationnelles normalisées (PON), qui permettrait de définir plus clairement comment gérer un certain nombre de situations tout en facilitant et en accélérant les procédures.