Le Chef de l’Etat accepte la démission du Président de l’Académia Sinica

23

Ma Ying-jeou a accepté ce mardi la démission de Wong Chi-huey de sa fonction de dirigeant de l’Académia Sinica, l’institut de recherche le plus prestigieux de Taiwan. Le Chef de l’Etat a informé Wong Chi-huey (翁啟惠) de sa décision via une lettre confiée à Tseng Yung-chuan, secrétaire général de la présidence. Le porte-parole Chen Yi-hsin, (Charles Chen, 陳以信) du Palais présidentiel a rapporté la position du Chef de l’Etat : « Dans le but d’assurer la notoriété de l’Académica Sinica et considérant les attentes de tous les milieux, le Chef de l’Etat a décidé d’accepter la démission du Président Wong soulevée le 29 mars. Conformément aux règles générales sur la démission des responsables des organismes administratifs, le Président de la République invite les trois vice-présidents de l’Académia Sinica à rester à leur fonction en désignant le vice-président Wang Fan-sen au poste de Président intérimaire de l’institut en vue de maintenir le fonctionnement normal de l’Académia Sinica jusqu’à la nomination du prochain Président. » Wong Chi-huey, le Président démissionnaire, est à présent accusé pour son implication possible dans un dossier de délit d’initié relatif à la société biotech OBI Pharma. Wong Chi-huey retourne désormais au centre de recherche en génomique de l’Académia Sinica.