Lin Chuan s’est enfin vu accorder le droit de parole au Parlement

23

Mercredi dernier, le Parlement avait prévu un exposé du nouveau premier ministre Lin Chuan (林全). Cependant, insatisfaits de l’attitude peu claire du gouvernement concernant l’importation de porc américain, les députés du Kuomintang, principal parti d’opposition, ont empêché le chef de l’exécutif de monter sur l’estrade. Aujourd’hui, enfin, Lin Chuan a pu s’exprimer devant les députés. Le nouveau chef du gouvernement a présenté ses principales politiques. Sur le plan économique, il s’engage à moderniser les différents secteurs industriels afin de redynamiser l’économie nationale. Sur le plan social, il promouvra la sécurité publique. Au niveau de l’éducation, le gouvernement souhaite lancer une réforme permettant une plus grande identification nationale. En ce qui concerne le système politique, Lin Chuan met en avant un développement équilibré entre les différentes régions. Pour ce qui est des relations extérieures, le gouvernement tâchera d’élargir la participation de Taiwan aux activités internationales ainsi que de maintenir la stabilité, notamment avec la Chine continentale.

« Le gouvernement s’efforcera de préserver la paix dans le détroit de Taiwan et de poursuivre le développement pacifique des relations interdétroit. Nous chercherons à améliorer les relations bilatérales sur le principe d’égalité et de dignité afin de multiplier les échanges et les communications. Nous sommes persuadés que la stabilité des relations interdétroit est dans l’intérêt des deux rives, » a indiqué Lin Chuan. Il a affirmé qu’après la 3ième alternance du pouvoir, la démocratie a davantage pris ses racines à Taiwan et il a déconseillé à l’opposition de se lancer dans des luttes non constructives.