Le statut des époux et épouses chinois dans les mains des parlementaires

22

Le premier ministre, Lin Chuan (林全), était interrogé aujourd’hui par les journalistes sur cette question alors que le Comité parlementaire des Affaires intérieures étudiait le projet de révision des Réglementations sur les relations entre les peuples des deux rives. Au centre des attentions, le possible assouplissement de la restriction concernant le nombre d’années passées à Taiwan des époux et des épouses chinois mariées à des citoyens taiwanais et souhaitant obtenir une carte d’identité locale. L’amendement a été suspendu au parlement suite à une possible violation des procédures. Lin Chuan a déclaré : « Les époux chinois font partie de nos nouveaux résidents, il faut bien sûr protéger leurs intérêts. La Commission ministérielle des Affaires continentales a aussi fait une déclaration. Ils suivent une politique précise que nous respecterons. Si le processus de délibération de ces deux derniers jours est remis en question, nous laissons le parlement décider de l’issue de ce problème. Mais nous prenons soin des époux chinois, c’est un principe, une politique qui ne changera pas.»